Toutes
les actualités

19.01.17

Sept banques construisent une plateforme Blockchain destinée à faciliter le Commerce international pour les PME et ETI européennes

L’innovation, déjà primée, simplifiera considérablement les transactions en open account
 
Sept banques ont validé le principe de développer une plateforme commune dans le but de faciliter le commerce domestique et international pour les PME et ETI (Entreprises de taille intermédiaire) en se basant sur la puissance de la technologie Distributed Ledger.

 
Deutsche Bank, HSBC, KBC, Natixis, Rabobank, Société Générale et UniCredit ont signé un Memorandum of Understanding à Bruxelles dans lequel elles se sont engagées à participer au développement et à la commercialisation d’une nouvelle offre baptisée Digital Trade Chain (DTC).
 
La plateforme se base sur un prototype Trade finance et Supply chain finance créé par KBC et testé en mode “Proof of Concept”. DTC, disponible sur portail Web ou sur mobile, a reçu en octobre 2016 le prix du “Meilleur nouveau produit/service 2016” de l’Efma Accenture Innovation. Il a pour objectif d’intégrer tous les acteurs impliqués dans une transaction en open account (i.e. acheteur, banque de l’acheteur, vendeur, banque du vendeur, transporteur).
 
Ce nouveau produit simplifiera les traitements Trade Finance des PME et ETI en leur permettant de gérer, suivre et sécuriser leurs transactions domestiques et internationales en open account. En effet, les grandes sociétés utilisent le crédit documentaire pour réduire leur risque lié aux transactions, ce qui n’est pas toujours approprié pour les PME et ETI ou pour les sociétés qui préfèrent traiter en open account.
 
Les enregistrements sécurisés de toutes les étapes de la transaction sur la plateforme digitale DTC, basée sur une technologie Distributed Ledger, permettront d’accélérer le cycle de vie de la transaction depuis la commande jusqu’au règlement et de diminuer substantiellement les échanges papier. La transparence de bout en bout garantie par la plateforme permettra aux PME et ETI d’initier, en toute confiance, des transactions avec de nouveaux partenaires sur leur marché domestique ou sur les marchés européens.
 
En mettant en commun leurs expertises, les banques membres du consortium co-développeront et lanceront une version évolutive de DTC. La priorité sera accordée dans un premier temps à la consolidation d’une plateforme sur sept marchés européens : Allemagne (Deutsche Bank et Unicredit), Belgique et Luxembourg (KBC), France (Natixis et Société Générale), Italie (Unicredit), Pays-Bas (Rabobank) et Royaume-Uni (HSBC).
 
Communiqué de presse

Actualités